Assurance auto malus : comment éviter le surcoût ?

Assurance auto malus : comment éviter le surcoût ?

Comment garder son bonus quand on a plus de voiture ?

Interruption de plus de trois mois Lorsque la période d’interruption de la garantie dépasse cette durée principale, le bonus/malus expire et l’assuré recommence avec un coefficient initial de 1. A voir aussi : Acheter Auto et Moto Promo, prix, comparatif.

Pour réclamer votre prime, demandez à votre ancien assureur une déclaration à la fin du contrat. Envoyé sous quinze jours, ce document recense l’historique des plaintes des cinq dernières années.

Comment obtenir le « Bonus 50 à vie » ? Pour bénéficier du « bonus 50 points de vie », il faut encore pouvoir l’atteindre. L’assuré doit, en premier lieu, faire preuve d’un comportement exemplaire pendant 13 années consécutives sans sinistre, afin de pouvoir accéder au bonus maximum de 0,50 (basé sur un abattement de 5% par an).

Ancienneté contractuelle facteur bonus Calcul du coefficient
1er anniversaire 0,95 1 * 0,95 = 0,95
2e anniversaire 0,90 0,95 * 0,95 = 0,9025 arrondi à 0,90
3e anniversaire 0,85 0,90 * 0,95 = 0,855 arrondi à 0,85
4e anniversaire 0,80 0,85 * 0,95 = 0,8075 arrondi à 0,80
Lire aussi

Comment avoir le bonus à vie ?

Assurance auto qui offre le bonus de 50 « à vie » Aréas Insurance : Bonus permanent. Pour les conducteurs ayant bénéficié d’un bonus de 50 dommages pendant 3 ans ou plus. Ceci pourrait vous intéresser : Acheter Motos, accessoires et pièces Promo, prix, comparatif. Banque Populaire : Remise à vie pour les assurés ayant perçu une prime de 50 pendant au moins 3 ans, sans aucun sinistre pendant cette période.

Le bonus auto à vie, qu’est-ce que c’est ? Afin de fidéliser la clientèle, certains assureurs dépassent actuellement ce seuil défini par le code des assurances. En effet, ils offrent à leurs chauffeurs modèles un bonus à vie : un bonus de 50% qui ne diminuera pas, même en cas de multiples sinistres responsables.

Pour récupérer intégralement votre bonus, vous devez passer au moins deux ans sans être responsable d’un accident. A l’issue de cette période, il sera à nouveau possible de voir son taux baisser de 5% pour chaque nouvelle année sans sinistre.

Comment descend le bonus ?

Le système de bonus-malus, également appelé coefficient de réduction-augmentation, est une formule permettant de réduire ou d’augmenter la prime d’assurance, à chaque échéance annuelle. Ceci pourrait vous intéresser : Acheter Outils pour pneus et roues Promo, prix, comparatif. Cette modification est apportée en fonction des demandes pour lesquelles votre responsabilité a été constatée au cours d’une période de déclaration.

Cette prime de 5 % s’applique annuellement si vous n’avez pas causé d’accident. Ainsi au bout de 2 ans, votre coefficient de réduction de prime est de 0,90, puis de 0,85 au bout de 3 ans sans sinistre responsable, etc.

Comment évolue mon Bonus Malus ? Si vous n’êtes pas à l’origine d’une blessure, une réduction de 5% est appliquée à votre prime en cours à chaque échéance annuelle (multipliez votre CRM par 0,95). Après 13 années sans prétention, vous obtenez le Bonus Malus maximum de 50 %.

Pour obtenir une prime de 50 %, il faut 13 ans de conduite sans être redevable d’un sinistre. Si vous conservez une bonne conduite, il est possible que ce bonus s’accompagne dans la durée d’avantages tels qu’une assistance vitale ou encore une réduction de la prime d’assurance.

Est-ce que je perds mon bonus ?

Quand perdez-vous votre bonus automatique ? En fait, rien ne prévoit que le bonus soit perdu après deux ans sans assurance. Lire aussi : Acheter Outils de batterie Promo, prix, comparatif. Le bonus n’expire donc pas légalement.

Le bonus-malus se réfère à la période de 12 mois consécutifs précédant de 2 mois l’échéance annuelle du contrat. Exemple : pour un contrat dont l’échéance annuelle est le 31 décembre 2020, la période de référence est du 1er novembre 2019 au 31 octobre 2020.

Bonus-malus signifie littéralement bon-mauvais. Si vous conduisez pendant une année complète sans causer d’accident, votre diplôme baisse (bonus). Si, en revanche, un accident survient, il augmente (malus). Le niveau du bonus-malus influe sur le montant de la prime de votre assurance auto.

Qu’est-ce qu’une interruption d’assurance ?

Il n’y a qu’une seule façon de réclamer votre bonus auto… attendez. Quel que soit le niveau de votre pénalité, 112,5 %, 125 % ou même 350 %, le maximum possible, elle disparaîtra au bout de deux ans sans incident. Lire aussi : Acheter Entretien extérieur automobile Promo, prix, comparatif. Ensuite, vous revenez à un bonus malus de 100 %.

Qu’est-ce qu’une interruption d’assurance ? Pour un assureur, une pause d’assurance est la période pendant laquelle vous n’êtes pas couvert par une assurance, ni pour votre voiture, ni pour votre habitation, ni même pour votre entreprise.