Auto entrepreneur : comment choisir la bonne assurance ?

Auto entrepreneur : comment choisir la bonne assurance ?

Choisir l’assurance adaptée pour son auto-entreprise

Si vous exercez une activité réglementée, vous devez souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle. A voir aussi : Acheter Auto et Moto Promo, prix, comparatif.

Le patrimoine de la compagnie d’assurances Pour cela, vous devez souscrire une assurance multirisque. Pour compléter cette couverture de base, vous pouvez également souscrire une assurance inventaire, une assurance locaux ou une assurance perte d’exploitation (protection en cas de perte d’exploitation liée à un sinistre).

La RC Pro est une garantie intégrée au contrat d’assurance Multirisques Professionnels, MMA PRO PME. Cette dernière vous permet également d’assurer (1) : Les locaux professionnels de votre entreprise automobile (garantie contre le vol (2), le vandalisme (2), l’incendie, les dégâts des eaux, les événements climatiques…).

Assurance auto-entrepreneur : une obligation selon l’activité En effet, en tant qu’entrepreneur individuel, le micro-entrepreneur est entièrement responsable de ses actes. En général, le fait de démarrer une activité d’entrepreneur automobile implique donc la souscription d’une assurance.

Recherches populaires

La décennale, qu’est-ce que c’est et est-ce que les auto-entrepreneurs en sont obligés ? – Tout savoir sur la décennale et les auto-entrepreneurs – La décennale, obligatoire pour les auto-entrepreneurs ? Tout ce que vous devez savoir !

Par conséquent, les entrepreneurs automobiles doivent obligatoirement prendre une garantie de 10 ans s’ils exercent une activité de construction ou posent des installations qui ne sont pas séparées du bâtiment, notamment la menuiserie, la maçonnerie, le revêtement de sol, etc. A voir aussi : Acheter Motos, accessoires et pièces Promo, prix, comparatif.

La garantie décennale est obligatoire dès que des travaux de construction, d’extension et de rénovation sont entrepris sur la structure du bâtiment. L’assurance couvre les malfaçons non reconnues lors de la réception des travaux. Il est souscrit avant le début des travaux.

Les artisans indépendants bénéficient donc généralement de contrats d’assurance décennale, parmi les moins chers du marché. En moyenne, nous constatons que le prix d’une assurance décennale pour les entrepreneurs automobiles se situe entre 50 et 200 €/mois.

De manière générale, votre responsabilité en tant qu’entrepreneur indépendant est définie par trois assurances différentes, qui sont la responsabilité civile professionnelle, la garantie décennale et la protection juridique.

Une assurance décennale est-elle obligatoire pour un Auto-entrepreneur ?

La loi prévoit la souscription de certaines assurances aux professionnels du bâtiment et au BTP. La garantie décennale et la responsabilité civile professionnelle (RC Pro) en font partie. A voir aussi : Acheter Outils pour pneus et roues Promo, prix, comparatif. Elles couvrent les dommages qui affectent l’ouvrage ou un tiers, et qui engagent la responsabilité de l’entrepreneur.