Comment calculer son bonus ?

Comment calculer son bonus ?

Comment arriver à 50% de bonus ?

L’assuré doit au préalable faire preuve d’un comportement exemplaire pendant 13 années consécutives sans sinistre pour pouvoir prétendre au bonus maximum de 0,50 (avec un taux de réduction de 5% par an). Cette première phase réussit, la compagnie d’assurance réclame encore 3 ans sans collision, soit une durée totale de 16 ans ! Voir l'article : Acheter Auto et Moto Promo, prix, comparatif.

Prime en assurance automobile Le principe de la prime malus est le suivant : si le conducteur ne constate aucun dommage responsable en un an, il touche une prime de 5 %. Le bonus-malus est donc multiplié par un coefficient de 0,95. Cela réduit sa contribution de base.

Bonus-malus signifie littéralement bon-mauvais. Si vous conduisez pendant une année entière sans causer d’accident, votre diplôme est abandonné (bonus). En revanche, si vous provoquez un accident, il augmente (malus). Le montant du bonus-malus influe sur le montant de votre prime d’assurance auto.

Votre bonus ne peut excéder 50%, ce qui correspond à un CRM de 0,50. De plus, pour un assuré ayant eu CRM 50 pendant au moins trois ans, le coefficient n’augmente pas pour le premier accident partiellement ou totalement responsable.

A découvrir aussi

Comment calculer le coefficient de réduction majoration ?

Par exemple, si vous aviez déjà un bonus Malus de 20% (soit CRM 0,80), votre CRM évolue ainsi : 0,80 x 0,95 = 0,76 et le bonus correspondant : 1 – 0,76 = 0, 24 ou 24% Bonus Malus. A voir aussi : Acheter Motos, accessoires et pièces Promo, prix, comparatif. Accident responsable à 50% pendant le vol ? Votre CRM est multiplié par 1,125.

Pour chaque dommage responsable, le coefficient bonus-malus augmente de 25 %. Pour le calculer, multipliez le coefficient du dernier énoncé par 1,25.

ANNÉES CALCUL DU COEFFICIENT PRIME
Après 1 an sans accident responsable 1 × 0,95 = 0,95 0,95
2e année 0,95 x 0,95 = 0,90 0,90
3ème année 0,90 x 0,95 = 0,85 0,85
4ème année 0,85 x 0,95 = 0,80 0,80

Quel est le bonus maximum ?

Le coefficient maximal est fixé à 3,5. A voir aussi : Acheter Outils pour pneus et roues Promo, prix, comparatif. Ainsi, l’assuré avec un coefficient de 3,5 paiera une prime de 3 500 € pour une prime de référence de 1 000 €. Lorsque l’assuré est déclaré partiellement responsable de l’accident, la majoration est de 12,5 %.

Pour obtenir le bonus de 50%, vous avez besoin de 13 ans de conduite sans responsabilité pour les dommages. Si vous continuez à bien conduire, il est possible que ce bonus s’accompagne éventuellement d’avantages tels qu’une rétention à vie ou même des primes d’assurance inférieures.

Les primes sont cumulées d’année en année jusqu’à atteindre un coefficient maximum de 0,50, ce qui correspond à 14 ans sans accident. Pour calculer le coefficient de l’année, il faut multiplier le précédent par 0,95.

Comment obtenir « Bonus 50 à vie » ? Pour profiter du « bonus de vie 50 », encore faut-il l’atteindre. L’assuré doit au préalable faire preuve d’un comportement exemplaire pendant 13 années consécutives sans sinistre pour pouvoir prétendre au bonus maximum de 0,50 (avec un taux de réduction de 5% par an).

Comment descend le bonus ?

Le système de bonus-malus, également appelé coefficient de réduction-augmentation, est une formule permettant de réduire ou d’augmenter la prime d’assurance à chaque échéance annuelle. Ceci pourrait vous intéresser : Acheter Outils de batterie Promo, prix, comparatif. Cette modification s’applique aux créances dans lesquelles votre passif a été comptabilisé au cours de la période de référence.

Cette prime de 5 % s’applique chaque année si vous n’êtes pas à l’origine de l’accident. Donc au bout de 2 ans votre taux de réduction de prime est de 0,90, puis de 0,85 au bout de 3 ans sans sinistre etc.

Comment évolue mon Bonus Malus ? Si vous n’êtes pas la cause de l’accident, votre bonus actuel est réduit de 5 % à chaque échéance annuelle (multipliez votre CRM par 0,95). Après 13 ans sans sinistre, vous recevez le bonus Malus le plus élevé de 50 %.

Quel bonus au bout de 3 ans ?

Bon à savoir : Si vous restez sur le bonus de 0,50 (ou 50%) pendant au moins 3 ans, la loi vous permet de rester sur ce bonus-malus de 0,50 lors de votre premier accident responsable. Sur le même sujet : Acheter Entretien extérieur automobile Promo, prix, comparatif.

La majoration est divisée par deux chaque année sans accident engageant votre responsabilité. Et il disparaît après 3 années complètes d’assurance sans accident. Son montant varie selon que vous ayez suivi ou non un cours de perfectionnement à la conduite.