Comment rehausser guidon vtt

Comment rehausser guidon vtt

Quelle est la bonne position sur un VTT ?

La hauteur idéale peut être définie par un calcul simple : la longueur de la couture intérieure x 0,885 = la distance entre l’axe du boîtier de pédalier et l’évidement de la selle. Sur le même sujet : Acheter Auto et Moto Promo, prix, comparatif. Pour les sorties XC ou All-Mountain qui impliquent des sections de pédalage importantes, la hauteur ainsi obtenue est correcte.

Un réglage correct consiste à placer l’axe de l’articulation du gros orteil (la bosse sur le bord interne du pied) directement au-dessus de l’axe de la pédale lorsque le pied est horizontal. Benchmark : Le placement du pied sur la pédale détermine l’efficacité de la force d’appui et la mobilité de l’articulation.

A lire également

Quelle distance entre la selle et la potence ?

En règle générale, le guidon doit être entre 2 et 5 cm plus bas que le milieu de la selle. Sur le même sujet : Acheter Motos, accessoires et pièces Promo, prix, comparatif. Cependant, surtout si vous débutez dans le cyclisme, il existe une formule largement acceptée par la plupart des experts en biomécanique qui vous donne une hauteur de guidon approximative.

En règle générale, la position du guidon est considérée comme égale ou inférieure à la hauteur de la selle d’une valeur comprise entre 0 et 6 cm en dessous du sommet de la selle.

Pour régler une selle de vélo de route, une méthode consiste à prendre la valeur de l’entrejambe puis à la multiplier par 0,885. Cela donne une valeur de base qui évite une grande erreur.

Si vous souhaitez privilégier le confort, il est conseillé de prendre une potence de taille moyenne (entre 60 et 100 mm) avec une inclinaison de 10 à 15°. Cette variation vous permettra d’adopter une position plus droite et donc plus confortable sur votre vélo.

Pourquoi changer sa potence VTT ?

Après une chute importante, nous vous conseillons de changer le guidon pour éviter une casse malencontreuse car il peut avoir été endommagé. Cela pourrait compromettre sa résistance à la fatigue sans être visible à l’œil nu. Lire aussi : Acheter Outils pour pneus et roues Promo, prix, comparatif.

| Longueur et inclinaison Si vous prenez une potence plus longue, elle vous permettra déjà d’allonger votre position sur le vélo, mais aussi d’influer sur la direction qui sera plus sécurisante, c’est-à-dire moins vive, mais plus stable.

En effectuant un test très simple, il est possible de vérifier si le bâton de vélo est adapté. Pour ce faire, vous devrez positionner le guidon parallèlement au tube diagonal et, avec vos mains sur le bas du guidon, assurez-vous que votre genou touche juste votre coude. Pour une utilisation par coursier, nous préférons la tige longue.

L’astuce : pour bien s’adapter à son VTT, il faut avoir les coudes légèrement fléchis et un dos assez droit, légèrement arrondi. Sur la plupart des VTT, vous pouvez régler la hauteur de la potence ou la modifier pour qu’elle soit plus courte ou plus haute.

Comment régler la hauteur de la potence ?

La solution la plus simple pour régler la hauteur du guidon de votre vélo de route est de déplacer une ou plusieurs entretoises sur la potence. A voir aussi : Acheter Outils de batterie Promo, prix, comparatif.

Retirez le support du tube de direction. Si nécessaire, retirez les entretoises du haut de la tige. Une fois la potence retirée, vous pouvez ajouter les entretoises avant de remettre la potence. Plus vous ajoutez d’entretoises sous la potence, plus vous relevez le guidon.

En règle générale, le haut de la tige doit être 1 à 2 cm plus bas que le plan horizontal de la selle.

Comment lever son guidon ?

Autre solution : acheter une potence, c’est un tube métallique qui s’insère entre le cadre et la potence. Généralement, la hauteur résultante est réglable à l’aide d’un système d’anneaux. A voir aussi : Acheter Entretien extérieur automobile Promo, prix, comparatif. Ce sont des entretoises à hauteur variable qui permettront de surélever la potence.

Si le guidon est trop bas, placez des entretoises sous la potence pour surélever le cockpit ; si le guidon est trop haut, retirez les entretoises sous la potence et replacez les au dessus de la potence pour abaisser le cockpit.

Par exemple, si la hauteur de la selle depuis le sol est de 112 cm et la hauteur du guidon est de 105 cm, la hauteur correcte du guidon est de 110 cm. Il s’agit d’un homme adulte de taille moyenne, entre 1m60 et 1m80. Si vous êtes plus grand que cela, le guidon doit être 5 à 8 cm plus bas que la selle.

Le cintre affiche la bonne taille lorsque, les mains sur les poignées, les bras tendus sont parallèles. Selon le type d’exercice, la hauteur du guidon sera très faible pour les coursiers, de 8 à 12 cm, entre 8 et 4 cm pour les cyclistes et entre 0 et 6 cm pour une utilisation axée sur le confort.