Les 6 Conseils pratiques pour vendre sa voiture soi même

Les 6 Conseils pratiques pour vendre sa voiture soi même

Quelles précautions prendre pour vendre sa voiture ?

Refusez toute transaction en ligne et ne payez même pas le moindre acompte sans avoir vu et testé le véhicule. Voir l'article : Acheter Auto et Moto Promo, prix, comparatif. Pour vous assurer de la bonne foi du vendeur, n’hésitez pas à lui demander une pièce d’identité, un permis de conduire et une carte grise.

Risques d’une voiture mise en gage Elle peut être mise en gage, c’est-à-dire qu’une banque ou un organisme de crédit a placé une garantie légale sur le véhicule. Cela empêche le propriétaire de le vendre jusqu’à ce que le gage soit libéré, c’est-à-dire jusqu’à ce que le prêt soit entièrement remboursé.

Recherches populaires

Comment barrer la carte grise pour la vente ?

Attention, l’intégralité de la carte grise doit être remise à l’acheteur du véhicule, le vendeur ne doit conserver ni la partie supérieure du certificat d’immatriculation ni le coupon détachable. Lire aussi : Acheter Motos, accessoires et pièces Promo, prix, comparatif.

Lorsque vous êtes certain que votre véhicule sera vendu à un nouveau propriétaire, il est important de barrer la carte grise attachée à la voiture ou à la moto vendue. En effet, sans ce document, le nouveau propriétaire ne pourra pas immatriculer son véhicule.

Lors de la vente d’un véhicule, le vendeur doit remettre à l’acheteur un ticket gris dûment barré et signé. C’est vraiment un document qui prouve le transfert de propriété, que l’acheteur doit conserver car il lui sera utile lors de l’immatriculation.

Il appartient au vendeur (ou à la personne vendant le véhicule) de remplir et de signer le coupon détachable de la carte grise.

Quelles sont les obligations d’un vendeur de voiture ?

â Délai d’action : 2 ans à compter de la découverte du vice caché pour réclamer l’indemnisation partielle ou totale de la voiture. A voir aussi : Acheter Outils pour pneus et roues Promo, prix, comparatif. 5 ans à compter de la découverte de l’erreur ou du dol pour réclamer la nullité de la vente.

Le vendeur doit cette garantie sur tous les éléments et pièces du véhicule en cas de panne ou de panne, pour une durée de 6 mois à compter de la date d’achat. Et à partir du 1er janvier 2022, ce délai sera porté à deux ans. David : Si le véhicule n’est pas conforme, vous pouvez demander sa réparation ou son remplacement.

En cas d’échec, ces vendeurs professionnels risquent gros. Si le vice caché est reconnu par le tribunal, vous pouvez obtenir le remboursement intégral du véhicule. De plus, s’il est prouvé que le vendeur a été informé du défaut au moment de la vente, vous pouvez également recevoir une indemnisation pour les dommages.

Un vice caché est un manque d’une chose qui la rend impropre à l’usage auquel on la destine ou qui diminue tellement cet usage que l’acheteur ne l’achèterait pas ou l’achèterait à moindre prix. il était au courant.

Comment vendre sa voiture Soi-même ?

Choisissez un mode de paiement sécurisé Si vous vendez votre véhicule en direct, entre particuliers ou entre particuliers, nous vous conseillons de privilégier le règlement en espèces. Ceci pourrait vous intéresser : Acheter Outils de batterie Promo, prix, comparatif. Idéalement, la vente devrait être conclue dans une agence bancaire, où le vendeur peut payer l’argent et s’assurer qu’il ne s’agit pas de fausse monnaie.

Ne laissez pas le client partir avant d’avoir rempli le bordereau de virement ; Vérifier si ses coordonnées sont complètes (nom, prénom, adresse) ; dans le cas contraire, le certificat de cession ne pourra être enregistré et vous resterez responsable du véhicule.

Si vous souhaitez vendre la voiture en l’état sans passer un contrôle technique, une solution simple est de la revendre à un dépanneur professionnel ou agréé. En tant que professionnel, c’est lui qui assume la reprise de la voiture quel que soit son état et donne une estimation précise de sa valeur.

Avec le nouveau système mis en place par l’ANTS, l’acheteur est obligé de conserver l’ancien titre de transport gris barré pendant une durée de 5 ans, à compter du jour de l’achat du véhicule. Passé ce délai de 5 ans, il peut détruire l’ancienne carte grise.