Les voitures hybrides : un bon compromis entre économie et écologie

Les voitures hybrides : un bon compromis entre économie et écologie

Oui, une voiture hybride est écologique !

En général, une voiture hybride émet environ 30 % de CO2 en moins qu’un moteur à essence équivalent, tandis qu’une voiture hybride émet jusqu’à 75 % de CO2 en moins. Lire aussi : Acheter Auto et Moto Promo, prix, comparatif.

Malgré son prix d’achat élevé, la voiture hybride est idéale pour les citadins conscients du problème de l’environnement. En effet, elle émet en moyenne 12% de CO2 en moins que les voitures essence de même gamme.

Le principal inconvénient du pilote automatique réside dans son coût, généralement élevé pour les modèles 100% thermiques. Le type non renouvelable est plus pratique que le renouvelable, la voiture hybride reste limitée par la faible puissance de la batterie.

Les 12 voitures les plus vertes de l’ACEEE pour 2021 : Hyundai Ioniq électrique ; cote environnementale : 70. MINI Cooper SE électrique ; Pointage : 70. Toyota Prius Prime ; Note globale : 68.

Ceci pourrait vous intéresser

Les voitures électriques sont les plus écologiques

Une voiture électrique émet moins de gaz à effet de serre (GES) qu’une voiture à moteur. Ceci pourrait vous intéresser : Acheter Motos, accessoires et pièces Promo, prix, comparatif. Cette affirmation reste vraie même si l’on prend en compte l’ensemble du cycle de vie d’une voiture, depuis l’utilisation des ressources qui y sont installées jusqu’à sa mise à disposition.

La voiture électrique Une voiture électrique alimentée par une source renouvelable est la solution pour réduire la consommation d’énergie et les émissions.

Une étude approfondie de l’ONG Transport & Environnement (T&E) publiée en avril 2020 et considérant que, sur l’ensemble de sa vie, la voiture électrique émet 77% de CO2 en moins que la voiture thermique.

Pollution de l’air : les véhicules électriques émettent de nombreuses petites particules. Contrairement aux idées reçues, les voitures électriques contribuent à la pollution de l’air en émettant des substances nocives, selon l’Ademe. En revanche, leur utilisation ne génère pas de gaz à effet de serre.

L’économie d’une voiture hybride : moins de carburant, moins de pollution !

Une automobile utilise d’abord son moteur électrique, et à mesure que la vitesse augmente, le moteur à combustion interne intervient en secours. A voir aussi : Acheter Outils pour pneus et roues Promo, prix, comparatif. Cela se traduit par deux choses importantes : réduire les émissions de CO2 et réduire la consommation (surtout dans les villes).

D’autre part, le système réduit moins la consommation que l’utilisation normale, ce qui est plus économe en énergie. Mais le gain à l’usage est bien réel : environ 7 à 10 %, avec l’usage de la ville/route on mesure à 5 l.

Sur les émissions de monoxyde de carbone : 434 mg/km pour l’essence contre 83 mg/km pour le diesel. Concernant les voitures compactes (non recyclées), l’étude montre que le CO2 est réduit de 12% en moyenne par rapport à une voiture à essence similaire.